Découvrons notre région # Pays Basque

La semaine dernière nous nous sommes échappés pour deux nuits et trois jours au Pays Basque français. Comme ça sur un coup de tête puisque j’avais encore une grosse série de repos. Ma collègue aide soignante est Basque et fière de l’être. Elle a de quoi en effet tellement ce petit coin de France et d’Espagne est beau et attachant.  En plus c’est près de la maison, à 2h30 jusque Bayonne. Nous sommes allés un poil  plus loin, dans la vallée des Aldudes, à la limite de la frontière espagnole. Nous avons trouvé une superbe ferme auberge tenue par une famille généreuse et accueillante. Héléna s’occupe de la partie Auberge avec les 4 chambres d’hôte et  le restaurant, et Beñat s’occupe de la ferme avec un élevage de Brebis Manech, vaches blondes d’Aquitaine et cochons Kintoa, tous en race locale. Ils ont deux enfants Johanié et Andié avec lesquels les enfants ont pu jouer. Nous étions vraiment en immersion avec même l’impression de ne plus être en France car ils parlent Basque tout le temps. Héléna nous a expliqué que la première langue parlée dans l’intérieur du Pays Basque est bien le basque et qu’à l’école, le Français est appris à partir du Cp. Nous sommes arrivés jeudi vers 17h. Il faisait beau malgré de grosses bourrasques de vent. Héléna nous a accueilli avec gentillesse, et générosité. Les enfants ont pris le goûter ensemble, avec même du saucisson maison et fromage ossau Iraty.  Puis nous les avons accompagnés tous ensemble soigner les animaux. D’abord, les brebis qui ont été changées de pré pour aller à la bergerie.  C’était un beau moment, déjà parce que la vue sur les montagnes était magnifique, ensuite parce que les brebis étaient accompagnées de leurs agneaux touts petits. Ensuite, nous avons été dans la grande étable aux vaches ou attendaient vaches et veaux . Les enfants étaient heureux de pouvoir donner du foin aux vaches en plus de leur rations.  Le soir nous avons dîné au restaurant de l’auberge avec le menu imposé ( à distinguer du menu à la carte pour ceux qui ne restent pas dormir ) . C’était tout simplement délicieux, avec les produits de la ferme ( viande incluse) d’une grande qualité gustative.

IMG_5819

IMG_5821

IMG_5830.JPG

Le lendemain nous avons fait notre première randonnée. C’était juste deux kilomètres, mais avec du dénivelé et Sven a bien marché. C’était très agréable et m’a vraiment donné envie de remettre ça plus longuement lors de prochaines vacances.

IMG_7785.jpg

IMG_7821.jpg

IMG_7797.jpg

IMG_7803.jpg

IMG_7809.jpg

IMG_7816.jpg

IMG_7820.jpg

IMG_7824.jpg

IMG_7831.jpg

IMG_7832.jpg

IMG_7846.jpg

IMG_7852.jpg

 

 

Publicités

Envies de Green # 2

La suite de mon premier article, consacrée à mes envies de plantes et de végétal. Cette fois ci, coté déco. J’ai envie de plein de choses, à la fois en intérieur comme en extérieur. J’ai hâte de pouvoir à nouveau racheter une maison et avoir un jardin et une petite terrasse pour passer du temps dehors. Cette fois ci , ce sera un petit jardin et tant mieux, on n’en sera pas esclaves. Reste à trouver la maison mais c’est pour dans quelques mois.

Alors une fois n’est pas coutume, sur Pinterest il y a vraiment plein de chouettes idées déco. Certaines ne sont pas adaptées en raison des petites mains baladeuses et de leurs envies de tester leur force d’enfants en bas âge. Mais je m’adapterai.

 

eta
Cette petite échelle ( quand mes enfants seront plus grands et ne voudront plus monter dessus )
ficus-lyrata
Une méga plante super grande 

 

cact.jpg
Utiliser un panier comme cache pot 

 

lola
Méga collection de cactus colorés chez Lola Tilitches https://www.facebook.com/LolaTiliches/

Envies de Green #1

 

J’ai  besoin de 2 post pour vous parler de mes  » Envies de Green  » :  Ce premier axé sur les plantes qui me plairaient, et ensuite un deuxième avec des idées de décoration autour de ce thème.

L’hiver est dans son dernier mois, Noel est passé ainsi que la semaine au ski, cela signifie que maintenant je suis prête pour le printemps.  Cela dit, il fait toujours aussi gris et pluvieux sur Bordeaux et c’est assez déprimant mais pour autant, mon moral est intact.  Ayant quitté une grande maison avec un énorme jardin ( pour celles et ceux qui ont suivi, levez le doigt ), pour revivre en appartement provisoirement, il va falloir que je me freine et revoit mes ardeurs . J’ai envie de mettre des jolies plantes dans l’appartement et sur le petit balcon. J’ai envie de mettre du vert dans ma maison, de faire venir le soleil et de retrouver cette touche de nature qui me tient à coeur. Cependant je suis plus douée pour faire crever les plantes que les conserver mais promis cette fois ci je vais faire des efforts.

En ce moment c’est vrai que c’est tendance d’avoir un intérieur avec des plantes et du coup partout on voit un peu les mêmes choses. Que je me prévois aussi d’acquérir ( #mouton ) mais elles sont si jolies. En plus les succulentes et cactées sont réputées faciles à entretenir alors c’est tout bon pour moi.  Je rêve donc de petites succulentes un peu partout, d’avoir une ou deux grandes plantes qui se développent au fur et à mesure et je voudrai aussi initier les enfants avec moi dans cette démarche. Je leur ai trouvé chez Hema , des petits kits pour semer des Marguerites. Observer ensemble les étapes de développement de la plante, du semis jusqu’à l’ouverture des pétales.

Fin février sinon, ça tombe bien en plus car le jour de mon anniversaire, je dis ça je dis rien, Maisons Bouture organise à nouveau une vente de plantes d’intérieur à Bordeaux. J’avais loupé la dernière session le mois dernier, mais là j’ai très envie de pouvoir y aller. Ils proposent la vente de jolies plantes d’intérieur à prix cassés. Il n’y en aura pas pour tout le monde et la dernière fois j’ai cru comprendre qu’il fallait se pointer tôt pour éviter la rupture de stock. Vous pouvez consulter sur Facebook, leur page qui explique  le concept, des conseils et des informations sur les plantes ainsi que les prochaines dates de vente.

Voilà ma petite sélection, non exhaustive car je voudrai aussi une Monstera dont je vous avais parlé en fin d’article.

 

philodendron.jpg

 

euc

eche.jpg

yu

En route vers les 35 ans

Outch je viens de relire mon titre. Dans 11 jours je vais souffler mes 35 bougies, comme dirait Cartman ça ….. .. … Clairement je vois physiquement que je change et que je n’ai plus 20 ans. J’ai beau être plus mince que dans ma vingtaine, quand je vois mon visage je me dis que le temps commence à faire son effet. Les petites rides au coin des yeux, sur le front, le teint pas hyper fresh, les nénés ramollos ( bon ça c’est parce que j’ai eu deux grossesses et j’allaite toujours mon petit Markus depuis 24 mois ).  J’ai une grosse dette de sommeil, clairement, mais pour autant et malgré tout ça je ne me sens pas fatiguée. J’ai toujours la pèche et l’envie de réaliser 1001 projets. Je suis pleine d’optimisme, j’ai envie de dévorer la vie et d’emmener tout le monde avec moi dans mon sillage. Je suis plus que ravie d’avoir déménagé et d’être revenus en ville. Enfin c’est un sentiment global à la maison que je développerai lors d’un autre post.

happy

Cette année j’ai envie de voyager encore et encore. Tout d’abord, nous nous envolerons pour La Thaïlande et le Cambodge pendant le mois de mai. Avec les enfants bien évidemment. Nous aimons tellement ce pays qu’il nous faut y retourner tous les 2/3 ans. Ensuite j’aimerai qu’on puisse aller en Ecosse une dizaine de jours courant août tous ensemble pour découvrir ce pays si légendaire. J’ai beau savoir qu’on y trouvera de la pluie, du ciel gris et des températures pas très chaudes mais ses paysages m’attirent ainsi que la découverte de leur culture, leurs tradition, flâner dans Edinbourg, goûter le haggis et croquer dans des shortbread, visiter des distilleries de whisky, chercher  Nessie dans son Loch, découvrir les Highland games et résoudre le questionnement du  » les hommes portent-ils un caleçon sous leurs kilts ? « . Cette année aussi je voudrai faire un petit weekend de 3 jours sans enfants. Enfin deux weekend car nous avons déjà programmé fin mars de nous rendre à Lyon voir des copains.  Ensuite en juin, j’aimerai retourner à Londres car la dernière fois c’était en 2012 et ça me manque.

 

Cette année je veux enfin me mettre au Yoga sérieusement. J’ai fais un premier cours d’essai, ce n’était pas nul mais j’aimerai trouver une autre ambiance. Je suis dans mes recherches de cours pas trop loin de chez moi. J’ai clairement besoin d’un moment pour moi, pour m’assouplir et me recentrer. Je voudrai aussi quand les beaux jours seront là, refaire plus régulièrement du Paddle. Parce que c’est apaisant, qu’on est dans l’eau, et qu’on est seuls avec soi même. J’ai essayé l’été dernier et c’était vraiment trop chouette comme découverte sportive.  En plus on peut même faire du Sup Yoga ^^ , Malinx le lynx.

 

Sinon, quand on fête son anniversaire on aime bien les cadeaux aussi non ? Héhéhé à vrai dire je sais qu’avec Hugo on va s’offrir le weekend à Londres et ma mère m’a offert des sous pour partir justement à Londres. Mais j’ai repéré deux trois trucs trop chouettes dernièrement. Comme ces jolies blouses de chez Edji, une boutique que j’ai découvert dans le centre commercial près de chez moi. C’est féminin, c’est frais, c’est joli et ça me plait.

Une jolie plante verte Monstera qui pourrait s’épanouir à la maison et grandir, grandir, grandir. Et aussi des succulentes et cactus qui n’ont pas beaucoup besoin d’entretien car j’ai tendance à faire mourir les plantes. Il faut vraiment que j’apprenne à les entretenir.

monstera

Pour conclure ce post, je voudrai simplement exprimer un peu de gratitude. Envers la vie en général car je m’estime heureuse, chanceuse et ma vie me plait. Je suis amoureuse d’un homme qui me comble même si nos tempéraments sont électriques un peu trop souvent depuis quelques temps. Je mets ça sur le compte de la fatigue et sur le besoin de nous retrouver sans enfants. Notre couple est solide et je me vois vieillir avec lui. Hugo si tu me lis.  Je suis une maman épanouie et j’aime mes enfants qui sont merveilleux. Ce n’est pas facile tous les jours, ils sont très vifs et plein de vitalité mais ils sont comme je les ai toujours imaginé. Deux beaux petits garçons drôles, vifs, futés, dégourdis et avec des personnalités très développées déjà. Mes relations avec ma mère se sont un peu apaisées ces derniers temps. J’ai compris que si je ne veux pas subir la toxicité de notre relation il faut que j’accepte de mettre de la distance géographique et de mettre de coté certains points qui ne me conviennent pas. Je suis heureuse aussi d’avoir des amies et des copines super autour de moi. J’aimerai pouvoir revoir plus souvent mes amies qui sont loin, soit en Bretagne soit en région parisienne c’est vrai.  Ici à Bordeaux je continue de tisser mes liens d’amitié avec des filles supers et j’espère continuer de faire des rencontres. Gratitude enfin envers les autres paramètres de la vie. Globalement, merci là vie de me donner une bonne santé ainsi qu’à ma famille.  C’est un paramètre extrêmement important et qui n’a pas de prix, je m’en rends compte chaque jour au travail. D’ailleurs cette année j’envisage de changer de service et j’espère que cela aboutira.

Enfin, et c’est la note de fin, cette année on aimerait à nouveau acheter une maison qui nous plait et dans laquelle on vivrait de longues années. Dans notre quartier et ça va être chaud car c’est très tendu l’immobilier ici, mais je croise les doigts fort pour que la chance continue de nous sourire.

Une semaine à la montagne

Fin janvier nous avons eu la chance de pouvoir nous échapper dans les Pyrénées à seulement 3h30 de chez nous. C’était notre première fois sur ce massif montagneux car nous voulions privilégier la proximité géographique principalement. Nous sommes allés à Saint Lary après plusieurs recommandations de la part de mes collègues et connaissances. Nous avons logé au pied des pistes, dans le quartier du Plat d’Adet dans un appartement kitch à souhait, comme le veut la tradition des vacances à la montagne en budget serré. Sven a pris des cours de ski le matin et a su progresser au fil de la semaine avec un moniteur très sympa. Markus a redécouvert la neige, la luge et même les mini skis en patinette qu’on peut accrocher sur les après ski. Quand à nous, c’était frustrant mais mieux que rien, et nous avons du chacun aller rider tout seul par demi journées. Le temps était magnifique les 4 premiers jours avec un soleil de folie et un ciel bleu azur qui piquait les yeux tellement on avait perdu l’habitude avec ce mois de janvier pluvieux.

C’était chouette, et comme à chaque fois on se dit que ça pourrait  nous plaire de vivre à la montagne. Peut être pour nos vieux jours ? Saint lary était une station correcte mais nous tenterons une autre la prochaine fois. Ca manquait de petits commerces et c’était un peu mort pour être honnête. Sauf si on descend au village à 12km  plus bas ( par la route ou par les télécabines ).

IMG_5450.JPG
Tellement fier avec ses skis le 1er jour
IMG_5431.JPG
My boys
IMG_5435
Selfie snowy
IMG_5464.JPG
Continuer de jouer avec la neige même à la nuit tombante, même pas froid !
IMG_5465.JPG
 » Maman, regarde, je suis dans un jacuzzi  » ( Les structures de jeux de la station ) 
IMG_5462
18h00, ça creuse des piscines dans la neige
FullSizeRender (1).jpg
Bjorn et Ragnar 
IMG_5473.JPG
 » Le Bonn à papa  » ( = le snowboard à papa ) lui a donné envie TOUTE la semaine
IMG_5498.JPG
Location de mini skis  » patinettes » adaptables sur après skis jusque la pointure 25
IMG_5501.JPG
Ma fidèle board, depuis quasiment 10 ans. Une Apo Selekta, offerte par mon amoureux de l’époque. 

Un An de plus chacun

Mes fils ont pris une année de plus chacun. Ils sont un peu plus grands et ça se sent. Sven a eu 5 ans, Markus a eu 2 ans. Evidemment je repense à leur naissance, leurs premiers mois, leurs premières acquisitions et je me dis comme n’importe quels parents que le temps passe trop vite. Beaucoup trop vite. Je ne suis pas triste mais un poil nostalgique et en même temps j’adore voir comment ils évoluent. Ils sont différents et en même temps se ressemblent.  Ils s’adorent , sont très complices et se chipouillent toute la journée. Comme dans toutes les fratries.

IMG_5379

 

Sven est dans une phase de mini-adolescence avec des tranches de rebellions pas toujours simples à gérer. Beaucoup d’émotions qui débordent dans tous les sens.  Un grand sensible. Des acquisitions scolaires et cognitives qui vont très vite : il commence à lire des petits mots, des additions spontanées , un vocabulaire très riche, une imagination créative , et aussi beaucoup de pudeur. Une passion pour son Jeu vidéo  » Splatoon  » qu’il  nous faut réguler mais vraiment qui fait parti de sa vie en ce moment. Des envies d’ouverture et de découverte sur le plan alimentaire. Il veut manger au restaurant pour découvrir le couscous en ce moment.   Il aime les brochettes de poulet Yakitori au restaurant japonais et  mange de plus en plus de fruits différents. On revient de loin avec lui sur ce plan là, ça parait pas hein.

IMG_20180202_125153_resized_20180207_105032214.jpg
Tout fier d’avoir eu la médaille Ourson après notre semaine à Saint Lary.

 

 

Markus a soufflé sa deuxième bougie le 5 février :  » Geuzan » comme il dit. Ce petit garçon parle très très bien pour son âge. Il répète tous nos mots, commence à utiliser l’humour et certaines expressions car il sait que ça nous fait rire. Par exemple lorsqu’il n’est pas content qu’on lui refuse quelque chose il nous dit  » pas cool « . Ce petit garçon croque la vie a pleines dents, avec toujours un  sourire accroché au visage. Il rayonne, il est solaire cet enfant. C’est facile, très facile la grande plupart du temps. Par contre lorsqu’il a décidé qu’il n’était pas d’accord alors là c’est  compliqué  mais on lui laisse quand même beaucoup de marge de manœuvre et de possibilité de s’exprimer. Il adore la  » PEINE’TURE  » et la « Molé ». Il prononce plein de mots avec une pointe d’accent du Sud Ouest. Surement lié à la crèche je ne vois pas d’autres explications  mais c’est trop mignon. Il adore jouer au Docteur et commence à aimer les playmobils.  Mon petit Markus toujours accroché à  » matété » et pas du tout prêt à être sevré ( alors que moi je commence à y penser ).

Joyeux anniversaire encore mes fils, mes mectons, mes ptits vikings’

 

Hello 2018 : Je suis toute à toi

Une fois n’est pas coutume, et mille an après tout le monde, je vous souhaite une bonne et excellente année. La santé, les bonheurs, les voyages, les kiffs, les plaisirs… Etre heureux dans vos vies personnelles, en amour, en amitié, en famille, avec vos enfants, avec vos copains ou juste avec vous même. Je vous souhaite d’être heureux au niveau professionnel si vous travaillez, ou dans vos études, ou tout simplement dans vos choix de vie quels qu’ils soient.

Cette année 2018 j’ai envie de la placer sous le signe des voyages. Car l’année dernière a été une année blanche et nous n’avons pas pu voyager. C’est ma bouffée d’air frais, c’est mon essentiel, c’est ma passion. Oui je peux l’affirmer que c’est une passion même si elle est onéreuse. Comme on dit, on fait des choix de vie. Je fais le choix de ne pas avoir de vêtements de marque, de ne pas rouler dans une voiture qui coûte une blinde, et encore moins de manger au resto tous les jours. Nous faisons des choix au niveau professionnel qui impliquent que Hugo est amené à se déplacer sur Paris plusieurs fois dans l’année pour nous permettre d’être tranquilles ensuite et pouvoir réaliser nos projets. Les voyages en font donc partie.

Vous m’entendrez pester, râler et chouiner quand je n’en peux plus de gérer la vie à la maison lors de ses périodes de déplacement mais je sais que c’est un mal pour un bien. Alors je me garde le droit d’exprimer par moment mon ras le bol et de ne pas toujours être la Best mum’ever. Si ne ne peux pas râler alors j’implose. Merci à vous d’ailleurs les copines qui me soutenez quand j’enchaîne les périodes compliquées.

Je disais donc que 2018 sera une année de voyages et nous l’avons donc commencée en prenant des billets d’avion pour retourner encore en Thaïlande en mai prochain. Celles et ceux qui connaissent ce pays savent qu’il y a un truc particulier là bas. Comme une force magnétique qui nous attire encore et encore. Ce sera mon 4ème voyage là bas et rien à faire  je ne suis toujours pas blasée. Sven y est allé quand il avait 2 ans, et Markus a été conçu là bas. Evidemment nous les emmenons avec nous, c’est une philosophie de vie de voyager avec nos enfants.  Nous avons cependant prévu de faire une halte au Cambodge pour découvrir les Temples d’Angkor pendant quelques jours. J’ai tellement hâte d’y être si vous saviez …

Dans la mesure du possible, j’aimerai aussi passer une grosse semaine en Ecosse cette année. Surement en Aout. A confirmer mais je ferai tout pour.

 

En plus des voyages je voudrai cette année me mettre enfin au Yoga. Ouvrir mes chakras, me détendre, méditer, m’assouplir, prendre du temps pour moi …  Je sais bien que l’année a déjà commencée en septembre pour les activités mais je ne pouvais pas faire autrement que de commencer en janvier. Hier, coup de malchance, je n’ai pas trouvé la salle ou était censé se dérouler le cours … Je croise les doigts pour la semaine prochaine.

J’espère réussir à être plus régulière par ici.

A bientôt

 

ps : Image en une trouvée ici https://www.ateliereksento.com/produit/carte-de-voeux-2018-bonheur-crepite/