J’y pense tous les jours. C’est dingue comme ça m’obsède. Malheureusement, malgré une vingtaine de visites de notre maison et malgré les retours positifs, toujours pas d’offres d’achat en vue. Je ne comprends pas ce qu’il se passe. Soit les retours que nous avons sont faussés, soit les gens n’osent pas  soit ils réfléchissent trop . Pendant ce temps là je pense et repense à notre futur retour à la vie citadine. Et je fais des listes. Plein de listes.

  • Me déplacer à vélo au maximum : emmener les enfants à la crèche et à l’école, faire des petites courses, aller au travail ou encore me balader. Merignac est une ville pleine de pistes cyclables c’est vraiment adapté à la pratique du vélo et ça c’est chouette. Il faut juste que j’investisse dans un deuxième attache vélo car il parait qu’à Bordeaux c’est un sport national de voler les vélos des gens.
  • Aller chercher mon pain à pieds ( ou à vélo ).
  • Courir plus régulièrement car en fait à la campagne, courir au bord des routes c’est dangereux vu la conduite des gens. Ils foncent à 90 km/h sans ralentir quand ils te voient courir et parfois ça roule pas toujours droit. Enfin par chez moi c’est comme ça.
  • M’inscrire enfin au Yoga
  • Et aller nager dans une piscine dans ma ville parce que là, figurez vous que la première piscine la plus proche est à Libourne. Non mais WTF quelle injustice, les gens d’ici doivent faire 15 km pour accéder à une piscine. Y’a pas photo c’est vraiment injuste comme la campagne est lésée en terme d’équipements publics.
  • Inscrire les enfants à des activités sympas : Foot et batterie pour Sven qui en parle tout le temps ; et bébés nageurs pour Markus.
  • Prendre le tramway pour aller sur Bordeaux boire des coups avec mes copines.
  • Retourner au cinéma, concerts, expos, théâtre etc …
  • Pouvoir accéder aux plages océanes et au Bassin plus rapidement.
  • Rentrer plus vite à la débauche sans risquer d’accident.
  • Embaucher une super baby sitter pour garder les mioches et se faire des restos en amoureux.
  • Nous inscrire enfin dans une A.M.A.P
  • Profiter plus facilement de cette superbe ville qu’est Bordeaux
  • Se faire livrer à domicile des repas par Deliveroo
  • Bénéficier enfin de la FIBRE OPTIQUE INTERNET ( Argument numéro 1 de mon homme qui craque de désespoir sur le réseau rachitique campagnard ).

 

Voilà je pourrai trouver encore mille et une choses qui me donnent vite envie de retourner en ville …

 

Et vous ? des expériences similaires ? Dans l’un ou l’autre sens ?

Publicités