10 mois que ça dure et ce n’est pas prêt de s’arrêter. Je commence à entendre autour de moi de plus en plus les fameuses questions type  » tu l’allaites encore  »  » mais tu as vraiment du lait  » ?  ou encore  » il faut l’habituer à s’endormir autrement qu’au sein  » avec plein de sous entendu. Alors que les choses soient claires, parce que dans ma tête c’est très très clair. Mon bébé a besoin de moi et à besoin du sein pour manger, se consoler, s’endormir, s’apaiser, se rassurer, se rendormir à nouveau pendant la nuit, se lover, se réconforter. Je suis sa tétine et son doudou à la fois et ça me va parfaitement. Il tète un nombre de fois incalculable et depuis sa naissance je n’ai jamais noté une fois combien de temps il prenait le sein et combien de fois il voulait s’y accrocher. Tant pis s’il ne mange pas beaucoup en quantité de solides puisque il prend ce dont il a besoin en tétant. Il est cependant très curieux de goûter tout ce qu’il peut mettre en bouche, d’ailleurs ce soir il a eu envie de tester la merguez et il a apprécié je crois. Mon lait est riche, mon lait est nourrissant et sa courbe de croissance ainsi que sa vitalité et son tonus en sont les meilleures preuves palpable. Je n’en peux plus de cette société occidentale qui a perdu tous ses repères et qui juge inapproprié voir indécent d’allaiter un enfant passé ses 6 mois. Je ne suis pas l’esclave de mon bébé comme j’ai pu déjà l’entendre, et mon bébé n’est pas un tyran parce qu’il a besoin de moi. Je ne le rends pas plus dépendant ni timoré en le gardant dans mes jupons. Si vous pouviez le rencontrer, vous réaliseriez combien ce bébé a un grand désir de conquérir le monde et combien il est plein d’assurance en lui . J’allaite mon bébé et ça lui va bien. C’est quand même incroyable de devoir se justifier, de devoir expliquer encore et encore. J’ai dis que j’aimerai aller jusqu’à ses deux ans et maintenant je dis qu’on verra bien. Cet allaitement aussi a des bénéfices très certains pour moi. En dehors de la satisfaction très  importante d’offrir à mon bébé le meilleur aliment qui soit pour lui et je n’ai pas peur de le dire, cet allaitement contribue chaque jour qui passe à me protéger. Car oui, l’allaitement maternel est un facteur de prévention des cancers du sein et d’autant plus que l’allaitement dure dans le temps.

PS : Cette photo a été réalisée avec l’application Pics Art et contribue à la tendance virale du moment  » TREE OF LIFE « .

Un seul mot d’ordre avec le Hashtag #normalizebreastfeeding

Publicités